MARTINIQUE

La Martinique :
paradis du rhum


Dominé par la Montagne Pelée, cette région nous offre une grande variété de paysages, des montagnes volcaniques du Nord aux zones désertiques du Sud, des plages de la côte caraïbes à l'ouest avec Fort-de-France à la côte escarpée et sa bande de corail au large de l'Atlantique.

La mer et les rivières nous livrent poissons de toutes sortes comme requin, daurade, coffre et balaou sans oublier pour les gourmets les crustacés et mollusques.
La campagne, au travers de ses champs de canne à sucre, ajoute ses produits d'élevage domestique, ses légumes et ses fruits, régals pour les desserts ou les friandises succulentes.

La cuisine antillaise, riche en couleurs et en épices est le reflet de son histoire faite de métissage des cultures européennes, africaines et hindoues ajoutées aux ancestrales traditions des amérindiens.
Maints plats ont gardé leur appellation d'origine tel le «Matoutou» de crabes ou d'écrevisses, succulent mélange de ces crustacés et de farine de manioc, très apprécié des connaisseurs et le «Matété» préparé avec les mêmes crustacés revenus dans de l'huile avec ail, oignons, thym, et piment, cuits avec du riz.
A l'apéritif autour d'un punch martiniquais, les accras précédent le plat national qu'est le court-bouillon de poisson à la créole. Au chapitre des douceurs, le savoureux « pain doux » accompagne à merveille le riz au lait à la croûte tendre et dorée.

Les marqueurs culinaires
 

Canne à sucre
Epices - Plantes à tisane
Poissons - Crustacés
Fruit à pain - Banane créole à cuire - Ananas
Fruits créoles
Rhum
 

Dicton martiniquais

" Ou vini, Ou ké rivini " :
" tu y es venu, tu y reviendras "