Recherche alphabétique
+

Tartine provençale

La tapenade est un condiment provençal, elle peut aussi être dégustée avec de petits légumes en bâtonnets, être juste tartinée sur du pain toasté à l'apéritif ou servir de farce à une volaille.

Pour4 personnes

Difficulté

Préparation'

Cuisson'

Ingrédients

4 tranches de pain de campagne (ou pain ciabatta)2 tomates2 oignons nouveaux2 gousses d'ail4 feuilles de basilic200 g de ricotta (ou de brousse)4 cuil. à café de tapenade2 cuil. à soupe d'huile d'oliveselpoivre du moulin

. 4 tranches de pain de campagne (ou pain ciabatta)
. 2 tomates
. 2 oignons nouveaux
. 2 gousses d'ail
. 4 feuilles de basilic
. 200 g de ricotta (ou de brousse)
. 4 cuil. à café de tapenade
. 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
. sel
. poivre du moulin

Préparation

- Lavez, épépinez et taillez les tomates en petits dés.
- Coupez les tiges des oignons nouveaux jusqu'à 2 centimètres du bulbe.
- Lavez et coupez en fines lamelles les oignons.
- Epluchez, dégermez, lavez et hachez l'ail.
- Lavez et ciselez le basilic.
- Dans un saladier, déposez la ricotta, l'ail et le basilic.
- Mélangez à l'aide d'une fourchette, assaisonnez.
- Grillez les tranches de pain de campagne d'un seul côté.
- Tartinez les tranches de pain (côté non grillé) de ricotta aillée.
- Parsemez de petits tas de tapenade.
- Répartissez les lamelles d'oignons et les petits dés de tomates.
- Versez un trait d'huile d'olive et poivrer.

Dégustez !

Un plus : la Tapenade, vous pouvez la réaliser vous-même :
- mixez 100 g de filets d'anchois (ou de miettes de thon à l'huile égouttées), 4 gousses d'ail épluchées et dégermées, 350 g d'olives noires dénoyautées, 100 g de câpres.
- Incorporez progressivement 20 cl d'huile d'olive et le jus d'un citron (à la manière d'une mayonnaise) jusqu'à ce que la tapenade soit lisse et épaisse.

Cette recette vous est proposée par les Cercles Culinaires
Crédit photo : RGB / Cercle Culinaire

Alliances mets et vins

Choisissez un vin rosé à la couleur soutenue, puissant et aromatique en bouche, si vous voulez jouer la palette des couleurs.  Sa franchise prépare l’accueil de cette bouchée aux accents méditerranéens. Son fruité taquine et assouplit cette préparation aux saveurs laiteuse, acidulée et épicée, sa puissance aromatique sécurise cette alliance. Le vin apprécie le langage de l’huile d’olive qui le rend nonchalant. Quelle entrée en matière !
Jouez la carte de la région : choisissez un rosé de cépage Syrah des Côtes du Rhône ou de Provence. Si votre préférence va vers les vins blancs, allez sur le Bassin méditerranéen : leurs reflets dorés, leur fruité-floral vous feront rêver.
Mais pourquoi pas un air de fête ? Que diriez-vous d’un effervescent à l’olfactif muscaté ?