Recherche alphabétique
+

Foutimasson

Le foutimasson appelé aussi bottereau ou tourtisseau dans les Charentes, en Anjou, dans le Poitou, le Pays nantais est un beignet consommé dès la période du mardi gras.

Pour 8 personnes

Difficulté

Préparation '

Cuisson '

Ingrédients

1 kg de farine de froment 200 gr de beurre 250 gr de sucre 6 oeufs 20 gr de sel parfum d'eau de vie fleur d'oranger ou rhum 40 gr de levure huile pour friture

. 1 kg de farine de froment
. 200 gr de beurre
. 250 gr de sucre
. 6 oeufs
. 20 gr de sel
. parfum d'eau de vie
. fleur d'oranger ou rhum
. 40 gr de levure
. huile pour friture

Préparation

- Faire une fontaine avec la farine.
- Casser les oeufs au centre, y mélanger le sel, le sucre, le ou les parfums, la levure, le beurre fondu tiède et la crème épaisse.
- Pétrir le tout jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.
- Laisser lever 1 heure avec la levure.
- Ensuite, abaisser finement la pâte au rouleau, suivant le moelleux désiré.
- Découper des losanges de pâte ou différentes formes à l'emporte-pièce.
- Plonger les tourtisseaux dans une huile pour friture à 180°  environ.
- Laisser dorer la face inférieure puis retourner les tourtisseaux pour colorer l'autre face.
- Les sortir à l'aide d'une écumoire et les égoutter.
- Enlever le surplus de graisse sur du paier absorbant.
- Saupoudrer de sucre glace.

Ces beignets se dégustent tiédes mais aussi froids à toutes heures de la journée...

Alliances mets et vins

Servis au goûter, un thé est toujours le bienvenu – l’anis peut en être son arôme. Les enfants préfèreront un bon chocolat bien chaud ou une limonade à l’orange ou aux fruits de la passion.
Servis en dessert, un vin blanc moelleux apportera fraîcheur et douceur. Dans son pays d’origine, on servirait un moelleux d’Anjou. En Charente, le Pineau des Charentes serait le roi ! En Normandie, le Pommeau ou le Poiré ! La meilleure solution : une belle eau-de-vie de fruits.