Recherche alphabétique
+

Brandade de morue

Pour4 personnes

Difficulté

Préparation'

Cuisson'

Ingrédients

600 g de morue1 gousse d'ail600 g de pommes de terre1 l de lait1 branche de thym1 feuille de laurier40 cl de crème liquide140 g de beurre demi-sel3 cuil. à soupe de chapelurepoivre

. 600 g de morue
. 1 gousse d'ail
. 600 g de pommes de terre
. 1 l de lait
. 1 branche de thym
. 1 feuille de laurier
. 40 cl de crème liquide
. 140 g de beurre demi-sel
. 3 cuil. à soupe de chapelure
. poivre

Préparation

La veille :
- Déposer la morue dans un récipient rempli d'eau (afin de la dessaler).
- Renouveler l'eau plusieurs fois.

Le jour même :
- Eplucher et hacher l'ail.
- Laver et brosser la peau des pommes de terre (ne pas les éplucher).
- Les plonger dans une casserole d'eau froide.
- Couvrir et cuire jusqu'à ce que la lame d'un couteau pénètre facilement la chair.
- Les égoutter. Laisser tiédir et éplucher.
- Rincer abondamment la morue. La tailler en morceaux.
- Verser le lait dans une casserole, ajouter le thym, le laurier.
- Porter à ébullition, y plonger les morceaux de morue.
- Réduire le feu et cuire 8 minutes.
- Egoutter, laisser refroidir. Retirer la peau.
- Effeuiller la chair et extraire les éventuelles arêtes.
- Dans une casserole, verser la crème, ajouter l'ail et 120 g de beurre préalablement taillé en petits morceaux.
- Porter à ébullition et retirer du feu.
- Préchauffer le four à 250°C (th.8).
- Dans un saladier, écraser les pommes de terre à la fourchette, ajouter la morue.
- Poivrer. Incorporer le contenu de la casserole. Mélanger énergiquement.
- La pâte obtenue doit être homogène et presque blanche.
- Placer la brandade dans un plat à gratin, saupoudrer de chapelure, parsemer de quelques morceaux de beurre.
- Enfourner et cuire jusqu'à ce que la surface dore.

Cette recette vous est proposée par les Cercles Culinaires
Crédit photo : RGB / Cercle Culinaire

Alliances mets et vins

Marie-Hélène vous conseille de choisir un vin blanc sec montrant ampleur et fraîcheur. Le floral et le fruité du vin accepte le marin iodé du plat.. Le gras du vin s'accouple avec la pomme de terre. Les herbes aromatiques apportent la touche méditerranéenne. La persistance aromatique sécurise cette belle alliance. Jouez la carte de la région : un jeune Costières-de-Nîmes blanc. En outre tout vin blanc sec du Bassin méditerranéen fera l'affaire. Si votre préférence va au vin rouge, allez vers des vins de la même région, peu tanniques et servis frais.