Recherche alphabétique
+

Harengs marinés

Appréciés notamment dans la région abbevilloise, leur préparation est trés simple.

Pour6 personnes

Difficulté

Préparation'

Cuisson'

Ingrédients

2 kg de harengsgros sel250 g d'oignons2 bouquets de persil plat1 bouquet de thym et laurier1 c. à s. rase de poivre3 clous de girofle1 bouteille de vin blanc

. 2 kg de harengs
. gros sel
. 250 g d'oignons
. 2 bouquets de persil plat
. 1 bouquet de thym et laurier
. 1 c. à s. rase de poivre
. 3 clous de girofle
. 1 bouteille de vin blanc

Préparation

- Ecaillez les poissons, les étêter.
- Les laver, les essuyer, prélevez les filets.
- Mettez dans un plat en parsemant du gros sel entre chaque couche.
- Gardez au frais pendant 2 heures.
- Emincez les oignons.
- Lavez et essorez le persil.
- Egouttez, essuyez soigneusement les filets de harengs.
- Dans une terrine, faites un lit avec la moitié des oignons, un quart du persil, le thym et le laurier.
- Disposez les filets de poisson par couche, en alternant à chaque fois oignon et persil.
- Terminez par le poivre et les clous de girofle concassés.
- Dans une casserole, versez le vin et le vinaigre.
- Portez à ébullition pendant 6 minutes.
- Versez chaud sur le contenu de la terrine.
- Laissez refroidir avant de couvrir pour mettre au réfrigérateur.
- Laissez au froid pendant 48 heures.
- Dégustez. 

Pain-beurre, salade verte, pommes de terre cuites à l'eau, crème fraîche sont d'excellents compagnons pour se délecter de ces harengs marinés.

Alliances mets et vins

Choisissez un vin blanc sec et fruité au palais vif et franc. Il joue la carte de la fraîcheur.
La première gorgée rafraîchit la bouche. Le gras/salé/épicé du plat affronte les notes vives et végétales du vin qui s’en trouve ravigoté. Son fruité fait un clin d’œil aux aromates et ses notes acides iront se détendre auprès du gras du poisson. La bouche s’enthousiasme de tant de saveurs. Une gorgée de vin remet tout en ordre. Jouez la carte atlantique : un jeune Muscadet, il apportera la note iodée au plat. Bien entendu un jeune Sauvignon (Loire) ou un jeune Chardonnay septentrional serait aussi sublime.
Si vous jouez la carte de la région, choisissez une bière ambrée. Vous retrouverez toutes les saveurs sucrées-salées chères à nos amis nordiques.