Recherche alphabétique
+

Pot'jevlesch

Ce nom signifie simplement en flamand "plat de viande", composé de viandes blanches cuites dans de la gelée. C'est un mets traditionnel de Dunkerque, jadis servi le dimanche précédant le Mardi-Gras et le jour de Mardi-Gras.

Pour 4 personnes

Difficulté

Préparation '

Cuisson '

Ingrédients

200 g d'échine de porc désossée 200 g de chair de lapin 200 g de chair de poulet 200 g de jarret de veau 2 carottes 5 gousses d'ail 1 branche de céléri 3 branches de thym 1 feuille de laurier 20 g de baies de geniévre 75 cl de bière de garde 3 feuilles de gélatine

. 200 g d'échine de porc désossée
. 200 g de chair de lapin
. 200 g de chair de poulet
. 200 g de jarret de veau
. 2 carottes
. 5 gousses d'ail
. 1 branche de céléri
. 3 branches de thym
. 1 feuille de laurier
. 20 g de baies de geniévre
. 75 cl de bière de garde
. 3 feuilles de gélatine


Préparation

- Taillez les 4 viandes en morceaux de taille moyenne.
- Epluchez et mondez les gousses d'ail.
- Lavez et coupez le céleri en petits morceaux.
- Préparez la marinade : dans une terrine, mettez l'ail, le céleri, le thym, le laurier, les baies de genièvre et la bière de garde.
- Dans un plat creux, disposez harmonieusement les cubes de viande et couvrez-les de marinade.
- Laissez macérer 24 heures au frais.

- Faites ramollir 3 feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
- Dans une terrine moyenne, étalez 3 couches de viande en les séparant par une feuille de gélatine et en terminant par une feuille de gélatine.
- Arrosez de marinade.
- Epluchez les carottes et coupez-les en rondelles.
- Décorez le pot'jevlesh de rondelles de carottes.
- Fermez hermétiquement la terrine et faites cuire 3 heures au four préchauffé th.5 (150°C).
- A la sortie du four, laissez refroidir et reposez à température ambiante.

Servez froid, avec des frites, des cornichons et de la salade.

Vous pouvez accompagner cette terrine de pommes de terre vapeur ou d'une bonne purée maison.

Alliances mets et vins

Au moment de Carnaval, la bière coule à flots en pays flamand. Sur ce plat bien typique de la région, servez une bière blonde bien fraîche ou un Genièvre : il réchauffe le cœur et facilite la digestion. Plus classiquement, servir un vin blanc, rouge ou rosé, qui joue la carte de la fraîcheur est judicieux. Le palais s’en trouve rafraîchi et le plat ravigoté. La France vinicole est riche en ce type de vins.