CORSE

La Corse :
île de beauté


De la Corse-du-Sud à la Haute-Corse, entre ses mille kilomètres de côtes et ses paysages de montagnes, on tombe sous le charme méditerranéen de cette île parcourue de routes sinueuses.

Dans le maquis corse où poussent en confusion genévriers, myrtes et arbousiers, ou sur le littoral bordé de figuiers de barbarie, partout la flore est exubérante et le relief tourmenté. « L'arbre à pain », le châtaignier, emblème de la région, donne un goût bien particulier à toutes les charcuteries comme la coppa, le prizuttu ou encore le figatelli. Les largesses de la Méditerranée et les torrents de rivières nous livrent leurs nombreux poissons et crustacés.

La cuisine de l'île de Beauté, très proche de celle de Provence, doit aussi beaucoup à l'Italie et se singularise par le cédrat, agrume proche du citron et l'emploi de brocciu et de menthe. La bouillabaisse corse rivalise avec les langoustes ou les poissons servis avec une polenta de châtaignes. Les nombreux gibiers sont la base de délicieux civets ou ragoûts
qu' accompagnent les légumes à la tomate ou encore la « petite marmite de grand-mère ».
En fin de repas, les fromages de chèvre, de brebis frais ou plus corsés accompagneront à merveille les vins riches en saveurs et arômes.

Les marqueurs culinaires
 

Coppa
Anchois
Châtaigne
Menthe
Brocciu
Vins de corse
 

Proverbe local :

" Que ce soit de paille ou de foin l'important est que le ventre soit plein "
(« O paglia o fenu basta che u corpu scia pienu »)